Nos engagements

ENGAGEMENT QUALITÉ

Nous nous engageons à respecter la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, ainsi que le décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 qui est entré en vigueur le 1 janvier 2017 qui définit les critères à respecter quant aux actions de formation. Par conséquent  nous avons établi la  charte qualité détaillée ci-dessous pour nos actions de formations que nous dispensons :

La Planification et la détermination préalable des besoins d’apprentissage et de formation des bénéficiaires :
  1. Procéder à un diagnostic de la situation des bénéficiaires.
  2. Identifier le profil du bénéficiaire au moyen d’entretien individuel et/ou d’un questionnaire.
  3. Identifier les besoins auxquelles la formation devrait répondre.
  4. Définir les objectifs de la formation selon la méthode smart (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Rattaché au contexte du bénéficiaire, Temporel : qui a une échéance dans le temps)
  5. Définir les bénéfices attendus par la formation (valeurs ajoutées par rapport au statut quo).

Conception des formations et des prestations d’accompagnement :

  1. Respecter le cahier des charges et les objectifs définis de la formation.
  2. Créer des supports de formation clairs, synthétiques et complets (papier ou support numérique)
  3. Créer des exercices d’application, de mises en situation pratiques à alterner avec la formation théorique d’une façon judicieuse et logique quand la situation le nécessite.
  4. Élaborer un guide pédagogique détaillé (horaire, durée pour chacun des thèmes et sous-thèmes de la formation).
  5. Clarifier les objectifs propres à chacun des thèmes et sous-thèmes de la formation en adéquation avec l’objectif global de la formation.
  6. Evaluer les connaissances acquises à chaque étape aux moyens de tests et questionnaires adéquats.

 Réalisation des formations et prestations d’accompagnement

  1. Respecter du cahier des charges et du guide pédagogique de chaque formation.
  2. Répondre clairement aux demandes et questions des bénéficiaires.
  3. Instaurer un climat de confiance et propice à un échange ouvert avec les bénéficiaires.
  4. Favoriser et canaliser l’échanges avec et entre les bénéficiaires en adéquation avec le sujet de la formation.
  5. S’adapter de la meilleure façon possible à chacun des bénéficiaires en réajustant éventuellement le programme de la formation.
  6. Contrôler l’assiduité des bénéficiaires à l’aide de feuille présence

Mesure de la satisfaction des clients (donneurs d’ordre, financeurs et apprenants)

  1. Évaluer la qualité de l’animation : expertise technique, degré de clarté des explications, degré de pertinence des travaux pratiques, disponibilité.
  2. Évaluer la qualité des documents de référence remis aux bénéficiaires.
  3. Évaluer l’efficacité de la formation : attentes satisfaites ou non, possibilité ou non de mettre en application.
  4. Collecter les suggestions d’axes d’amélioration.
  5. Évaluer globalement la formation, l’accueil et les conditions de sa réalisation.

Amélioration continue

  1. Prendre en compte les évaluations et les suggestions des bénéficiaires pour les formations suivantes.
  2. Disponibilité, par émail, pour des conseils liés à la communication écrite professionnelle.
  3. Possibilité d’une évaluation des acquis à chaud et à froid.
  4. Proposer des journées  de formation à moyen et long terme pour renforcer les acquis.
  5. Partager les évaluations avec les parties prenantes (stagiaires, donneurs d’ordre et financeurs)
  6. Faire une veille continue sur les outils de formation et les offres des formations disponibles dans le marché pour s’inspirer des « best practices », (benchmark).

ENGAGEMENT DÉONTOLOGIQUE

 

Déontologie et éthique professionnelle :

  1. Exercer son activité en appliquant les principes généraux de la déontologie et de l’éthique professionnelle.
  2. Agir avec respect de la personne humaine
  3. Agir en indépendance de jugement et d’action
  4. Garder la neutralité et agir avec honnêteté envers toutes les parties prenantes
  5. respecter la confidentialité professionnelle

 

Relations avec les clients :

  1. Établir un contrat ou une convention préalablement à toute action, précisant clairement l’objectif à atteindre, les prestations et les rémunérations prévues, ainsi que les conditions d’intervention en cas de sous-traitance.
  2. Tenir compte du travail préparatoire dans la facturation, s’engager dans les limites de ses compétences et de sa disponibilité et respecter les engagements pris dans leur intégralité.
  3. Donner des renseignements exacts sur la formation, les compétences professionnelles et les spécialisations de chacun des formateurs de son équipe missionnés.
  4. Mettre en œuvre toutes ses compétences quels que soient l’action, le client, les bénéficiaires et le prix. Exercer son action dans l’intérêt commun du client et des bénéficiaires des actions de formation, en mettant en œuvre les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs contractualisés.
  5. Informer rapidement son client ou son commanditaire de tout élément risquant d’entraver l’atteinte des objectifs pédagogiques ou au bon déroulement des actions de formation.
  6. Être neutre par rapport aux jeux d’influence chez le client et n’exprimer aucun jugement ou critique sur le client auprès des participants aux sessions de formation. Respecter la confidentialité des informations concernant le client et respecter la culture de l’organisation cliente.

 

Relations avec les bénéficiaires des actions de formation et/ou de conseil

  1. Inscrire ses actions dans une démarche de développement de la personne et respecter la personnalité de chacun et s’interdire toute forme de discrimination. Garantir les bénéficiaires des actions de sa confidentialité absolue à propos de leurs paroles ou comportements, sauf s’ils présentent des risques pour l’action.
  2. Entretenir avec les bénéficiaires des actions des relations empreintes de correction, droiture et neutralité. S’interdire tout abus d’autorité ou de pouvoir lié à sa position.
  3. Ne pas outrepasser son rôle et se garder de toute dérive d’ordre psychologique ou à prétention thérapeutique. S’interdire tout prosélytisme, approche sectaire et manipulation mentale.

 

Relation avec la profession

  1. Contribuer par son comportement et la qualité de ses actions à renforcer l’image de la profession.
  2. Se doter des moyens nécessaires à son professionnalisme et au développement de ses compétences. Connaître et appliquer les règles en vigueur dans sa profession.
  3. Se garder de tout propos désobligeant envers un confrère auprès des clients et ne pas prendre sciemment la place d’un confrère auprès d’un client.
  4. Faire connaître et respecter les principes du présent code de déontologie.
  5. En cas de litige entre confrères ou avec un client, rechercher d’abord une solution amiable, et veiller à ne pas créer une situation conflictuelle gênante.

 

Respect du cadre légal et réglementaire

  1. Connaître et appliquer les lois et règlements, en particulier, le livre IX du Code du Travail pour les actions de Formation Professionnelle Continue, et se tenir au courant de leur évolution.
  2. Être en règle par rapport à toute obligation légale et fiscale et n’accepter aucune rémunération illicite. Citer ses sources et respecter la propriété intellectuelle.